Retour de l'exposition d'automne de Saint-Laurent de Condel

Voilà, deux journées bien remplies, passées dans la salle d'expositions de Saint-Laurent de Condel à faire de nouvelles aquarelles de champignons, à échanger avec les spécialistes mycologues, à amorcer de nouveaux projets, à discuter avec les visiteurs et les bénévoles.

Merci donc à la Société d'Horticulture de Caen Calvados de m'avoir laissé deux tables pour exposer et pour créer de nouvelles illustrations.

Je n'ai pas chômé, en deux jours j'ai représenté dix espèces que voici à suivre ... je garde le meilleur pour la fin  : )  :

 

Une fois installé le samedi matin, je suis allé faire un tour rapide dans la forêt toute proche, la salle de Saint-Laurent se trouve en effet en lisière du massif de Grimbosq. J'y ai trouvé le clitocybe anisé (ou clitocybe odorant) , le clitocybe inversé et la lépiote en bouclier en début de croissance :

Clitocybe anisé :

Clitocybe anise gamma

 

Clitocybe inversé :

Clitocybe inverse gamma

 

Lépiote en bouclier :

Lepiote en bouclier gamma

 

Apporté par un mycologue après une sortie, le tricholome rutilant est une belle espèce que l'on trouve facilement sous les résineux. Le lendemain j'ai trouvé un autre tricholome dans les sous-bois proches : 

 

Tricholome rutilant :

Tricholome rutilant gamma

 

Tricholome à odeur de savon :

Tricholome a odeur de savon gamma

 

Les visiteurs contribuent aussi à l'exposition. Voici le lactaire que l'un d'eux a apporté samedi, venant de son jardin, je l'ai trouvé vraiment très chouette avec sa délicate couleur rose :

 

Lactaire pubescent :

Lactaire pubescent gamma

 

Je me suis aussi servi directement dans l'exposition. Voici deux espèces originales et peu communes :

 

Oreille de lièvre :

Oreille de lievre gamma

 

Geastre fornicata :

Geastre fornicatum gamma

 

 

Dimanche après-midi alors que je cherchais des sujets frais, je suis tombé sur ces magnifiques champignons. Une variété de mycène pure d'un beau violet que je n'avais jamais vu encore. Heureusement qu'il y avait des mycologues chevronnés et très documentés pour me renseigner :

 

Mycène pure, forme ianthina :

Mycene pure forme ianthina gamma

 

Enfin, voici la rareté du week-end : une amanite trouvée à Cherbourg et ramenée par des mycologues du Nord Cotentin qui participaient à la manifestation. Il semble que cette espèce provienne de Nouvelle-Zélande. En tous cas elle est magnifique avec ses nuances de gris, de noir, de brun sombre qui contrastent avec des lamelles claires délicatement colorées de rose-saumoné. 

 

Amanita inopina :

Amanite inopina envoi

 

 

Illustrations Jean-Christophe GOUBERT