Croquis

Retranscrire le mouvement, saisir l'instant, le croquis va à l'essentiel. Crayon, fusain, peinture, stylo bille, tous les moyens sont bons. Modèle en mouvement ou paysage animé, ces dessins vite griffonnés libèrent la main pour saisir le geste. C'est l'idéal pour illustrer une action ou un comportement. Commentaires sous le diaporama :

Crapaud commun ; corneille : pas besoin d'aller bien loin, il suffit de se rendre au jardin pour trouver un modèle à croquer

Querelle de foulques ; toilette de héron : croquis réalisés depuis l'observatoire des Ponts d'Ouves.

Chevrette : dessiner dehors permet parfois de faire de belles observations. Sans avoir à faire d'effort pour se dissimuler, le simple fait de ne plus se déplacer pendant quelque temps suffit parfois à vous faire oublier. De cette façon, il m'est arrivé plusieurs fois de voir un écureuil roux fouillant les feuilles sans se soucier de moi qui peignais un paysage ou une plante. Cette fois, je faisais quelques aquarelles de champignons, installé sur un observatoire en hauteur (pour une question de confort et pour éviter les tiques) quand la chevrette est arrivée tranquillement dans la clairière.

Agility ; doberman ; colley : démonstrations d'agility, Le Molay-Littry.

Lémuriens : réalisé au zoo de Jurques.

 

Ci dessous : croquis à l'aquarelle, d'une mère foulque et ses petits.

 

Foulque et ses petits

 

Un stylo, un crayon, un carnet, quelques minutes à attendre, alors j'en profite pour faire quelques croquis qui pourraient servir de départ pour de futures peintures :

Retour illustrations nature 1   Bouton accueil 1